Comité exécutif en Valais

30 September 2021

Une séance en présentiel dans les salles de la nouvelle Laiterie d’Orsières

Vice-Présidents Espace Mont-Blanc

Ce jeudi 30 septembre 2021 a siégé à Orsières le Comité Exécutif de l'Espace Mont-Blanc, auquel ont participé, avec les équipes techniques respectives, les trois Vice-Présidents de la Conférence transfrontalière Mont-Blanc : Éric Fournier pour la partie française, Éric Bianco pour le Canton du Valais et, pour la première fois, le Président de la Région autonome Vallée d'Aoste Erik Lavevaz, en tant qu'Assesseur ad interim à l'Environnement, aux Transports et à la Mobilité durable.

Le rendez-vous a permis de faire le point sur l'état d'avancement du projet de candidature du massif du Mont-Blanc au Patrimoine mondial de l'UNESCO au titre de « Paysage culturel ». A ce sujet, le Comité exécutif a évalué la possibilité, avancée par les partenaires français, d'étudier des solutions différentes, et notamment l'institution d'un Géoparc, piste qui avait été suggérée par les Offices compétents de  la Confédération suisse aussi. Cette nouvelle option devra être soumise à la Conférence transfrontalière Mont-Blanc et aux collectivités régionales et locales qui s'étaient positionnées en faveur d'une candidature au Patrimoine mondial.

Pendant les travaux, ont également été examinés les résultats du projet Alcotra ADAPT Mont-Blanc - Adaptation de la planification territoriale aux changements climatiques dans l'Espace Mont-Blanc, ainsi que l'état d'avancement des deux projets du PITER Parcours, Parcours d'interprétation du patrimoine naturel et culturel et Parcours I-tinérants autour du Mont-Blanc. En ce qui concerne la programmation Interreg 2021-2027, le Comité a considéré que les projets de l'Espace Mont-Blanc pourront être ciblés de manière prioritaire sur une stratégie visant l'adaptation aux changements climatiques, thème de plus en plus actuel.

La séance a finalement représenté l'occasion pour présenter les initiatives organisées pour le 30ème anniversaire de l'Espace Mont-Blanc, né lors de la rencontre tripartite entre les Ministres de l'Environnement de France, Italie et Suisse le 25 octobre 1991 à Champéry et dont la Conférence transfrontalière s'était réunie pour la première fois à Aoste le 7 janvier 1992.

Pays du Mont-Blanc
Vallée de Chamonix
Région Autonome Vallée d'Aoste
Canton du Valais
Conseil Savoie Mont Blanc
République Française
Union Européenne
Alcotra
Repubblica Italiana
Confédération Suisse