L'Espace Mont-Blanc en bref

12 August 2021

30 ans d'histoire : une ambition devenue réalité pour un patrimoine partagé.

25 octobre 1991, Champéry: Rencontre des Ministres de l’Environnement de France, d’Italie et de Suisse25 octobre 1991, Champéry: Rencontre des Ministres de l’Environnement de France, d’Italie et de Suisse

Trois hommes, main dans la main, réunis par le sommet d'une montagne. Depuis trente ans, le logo de l'Espace Mont-Blanc, conçu par Franco Balan, résume symboliquement les objectifs d'une initiative de coopération transfrontalière qui, depuis ses débuts, est axée sur la collaboration et la valorisation d'un patrimoine territorial, de sa culture et des valeurs communes des populations vivant autour du Mont-Blanc.

C'est lors des célébrations, le 8 août 1986, du bicentenaire de la première ascension du Mont-Blanc qu'il y a eu une prise de conscience collective de la nécessité de prendre en main l'avenir de ce patrimoine.

Dès lors, de nombreuses rencontres ont eu lieu entre les ministres de l'environnement des trois Pays, aboutissant en 1991 à la création de la Conférence transfrontalière Mont-Blanc à Champéry et à la mise en œuvre des premiers projets pilotes dans le cadre du Plan Intégré Transfrontalier (P.I.T.) et du Programme de Coopération Transfrontalière ALCOTRA.

Le périmètre de l'Espace Mont-Blanc a été, donc, défini, un territoire d'environ 3.500 km2 qui comprend des localités de la Savoie, de la Haute-Savoie, de la Région autonome de la Vallée d'Aoste et du Canton du Valais.

En novembre 2003, la Conférence Transfrontalière Mont-Blanc a adopté sa Stratégie commune de protection des milieux et paysages sensibles, tandis qu'en 2005, elle a présenté le Schéma de Développement Durable (SDD) de l'Espace Mont-Blanc, un outil innovant qui propose une stratégie transfrontalière au nom de la durabilité.

Très appréciée, la Casermetta au Col de La Seigne de l'Espace Mont-Blanc, inaugurée le 15 septembre 2007 et restaurée grâce aux fonds européens ALCOTRA, aujourd'hui centre transfrontalier de recherche et de sensibilisation au développement durable.

En 2014, la "Stratégie pour l'avenir du Massif du Mont-Blanc" a été approuvée comme base pour de nouvelles stratégies transfrontalières. Un important processus d'élaboration d'un programme transfrontalier d'aménagement du territoire et de développement local débute avec l'objectif partagé de faire de l'Espace Mont-Blanc un territoire exemplaire, tant en matière de protection des ressources naturelles que de leur valorisation au profit de la population.

La durabilité est au cœur de l'action de l'Espace Mont-Blanc. Mais que signifie réellement ce concept ? L'idée de l'Espace Mont-Blanc est de sauvegarder et de valoriser les civilisations de montagne qui se sont développées autour du Mont Blanc et qui partagent des expériences communes. En trente ans de coopération transfrontalière, les compétences et l'excellence ont été partagées, et des stratégies et politiques communes ont été adoptées pour l'avenir du Mont-Blanc.

Pays du Mont-Blanc
Vallée de Chamonix
Région Autonome Vallée d'Aoste
Canton du Valais
Conseil Savoie Mont Blanc
République Française
Union Européenne
Alcotra
Repubblica Italiana
Confédération Suisse