AdaPT Mont-Blanc et "Charte de Budoia": Un engagement concret pour l’adaptation aux changements climatiques des territoires de montagne

11 novembre 2019

Lundi 11 novembre 2019 a eu lieu à Aoste, au siège du Celva (Consortium des autorités locales de la Vallée d'Aoste), le premier événement de restitution des résultats de moyen terme du projet AdaPT Mont-Blanc.

La conférence, organisée par le partenariat valdôtain du projet, a vu la participation de nombreux administrateurs locaux ainsi que de plusieurs techniciens et professionnels opérant dans la région. Sujets largement impliqués dans la démarche participative de AdaPT Mont-Blanc qui s'est tenue entre 2018 et 2019 et qui a impliqué plus de 200 personnes des trois côtés de la frontière.

Au cours de la manifestation ont été présentés les scénarios climatiques mis à jour pour la zone de coopération, l'Observatoire du Mont-Blanc, les actions et recommandations ressortant du processus participatif et les solutions opérationnelles, en cours de définition, pour l'adaptation de la planification territoriale aux changements climatiques.

À cette occasion, les représentants de la délégation italienne à la Convention alpine ont présenté la "Charte de Budoia", une déclaration volontaire d'engagement en faveur de la mise en œuvre de mesures locales d'adaptation aux changements climatiques dans les territoires alpins élaborée dans le cadre de la Convention alpine, avec souscription de la Charte par les 19 premières communes de la Vallée d'Aoste.

Pays du Mont-Blanc
Vallée de Chamonix
Région Autonome Vallée d'Aoste
Canton du Valais
Conseil Savoie Mont Blanc
République Française
Union Européenne
Alcotra
Repubblica Italiana
Confédération Suisse