La gestion des voies d’accès aux refuges d’haute montagne suite aux changements climatiques : rencontre en transfrontalier

10 septembre 2014

Le mardi 9 septembre 2014 la Fondation montagne sûre a organisé et accueilli dans ses locaux à Courmayeur une première séance technique, au niveau transfrontalier, de partage et d'échange sur la problématique de la gestion des voies d'accès aux refuges et cabanes d'haute montagne suite aux changements climatiques.

L'initiative, financée dans le cadre du projet de coopération Alcotra « Eco Innovation en altitude », a vu la participation intéressée de près de cinquante acteurs du territoire de l'Espace Mont-Blanc.

La séance a été introduite par l'Assesseur du territoire et de l'environnement de la Région autonome Vallée d'Aoste et vice-Président de la Conférence Transfrontalière Mont-Blanc, M. Luca Bianchi, qui a souligné l'importance de la thématiques des impacts du réchauffement climatique sur nos territoires de montagne et la nécessité pour ces communautés transfrontalières de commencer à prédisposer des stratégies de mitigation des effets négatifs d'un côté et d'adaptation de l'autre.

Dans le cadre du projet « Eco innovation en altitude », l'Assessorat du territoire et de l'environnement de la Région autonome Vallée d'Aoste, chef de file du projet, a donné mandat à la Fondation Montagne sûre de conduire une enquête, au niveau de l'Arc Alpin, sur l'impact du réchauffement climatique sur les accès à la haute montagne.

L'activité visant le recensement des pratiques d'adaptation et de mise en sécurité des accès aux refuges, l'identification des aspects de responsabilité juridique et la proposition d'outils d'aide à la décision destinés aux gardiens de refuges et aux collectivités locales, a vu la réalisation en parallèle de l'intervention pilote sur la voie d'accès au Refuge des Conscrits dans la Commune des Contamines Montjoie - Haute Savoie.

Au cours de l'après-midi les différents professionnels qui ont suivi cette activité ont présenté les résultats atteints. Une attention particulière a été réservée au volet « responsabilité » car toute intervention faite ou non faite en milieu d'haute montagne, tout particulièrement pour l'accès à un refuge, engendre une responsabilité. Cet aspect a été présenté par M. Francisetti Brolin de l'Université de la Vallée d'Aoste qui a été chargée de conduire un approfondissement juridique plus ample sur cette matière.

Pays du Mont-Blanc
Vallée de Chamonix
Région Autonome Vallée d'Aoste
Canton du Valais
Savoie & Haute Savoie
République Française
Union Européenne
Alcotra
Repubblica Italiana
Confédération Suisse